Langsamer

Langsamer, de son prénom Georges, est le personnage récurrent de mes romans. C'est un ancien commissaire de Deauville, devenu enquêteur privé depuis sa mise à la retraite. Privé, certes, mais bénévole. Ne demander aucune rémunération l'autorise à se faire prier, à choisir ses affaires en fonction de ce que lui inspirent ses solliciteurs. Sa perspicacité fait oublier son caractère bougon et pardonner ses manies de vieux garçon. Car Langsamer est un célibataire sans attaches, insensible aux appels de la chair. Mais son coeur est énorme et sa bienveillance n'a d'égal que son cynisme.  

                                                                       Langsamer par Alain Vultaggio 

          Langsamer, le rétro-détective

Langsamer est à contre-courant des canons du flic moderne. Quadra mal rasé, mal fagoté, ayant des problèmes de couples et des relations difficiles avec sa famille, le policier d'aujourd'hui a du mal à trouver sa place dans une société qui le dépasse. Le privé contemporain, lui, est souvent un déraciné qui s'accroche à l'alcool ou à la drogue comme à une perche que lui tendrait la société. Langsamer n'est rien de tout ça. Il s'apparente aux détectives du troisième type : solitaire, sans attache, sans états d'âme. Entièrement voué à la résolution des enquêtes qu'il entreprend. Imperméable à la globalisation, il est hors normes et hors modes.

Langsamer et Deauville

Langsamer
Langsamer

Comme son père spirituel,  Langsamer joue au golf (putting green du Golf Barrière de Deauville). 

 Le commissariat de Deauville dont Langsamer fut très longtemps le "patron".

Où vit Langsamer ?

Résidence deauvillaise de Langsamer. Face à la mer, juste à côté de l'hôtel Royal.  Des envies de pélerinage ?
Langsamer

A Paris, Langsamer habite dans cet immeuble moderne, chaussée de la Muette. Un 2 pièces qu'il appelle "mon grand studio"... et qui joue un rôle déterminant dans l'intrigue de "Mansour". 

                                          Langsamer and friends

 Dans ce que je nomme les séries Langsamer, on retrouve des personnages liés à mon détective récurrent, même si d'un roman à l'autre, les intrigues diffèrent. Par ordre chronologique d'apparition dans mes livres (depuis Bémol majeur, le premier de la série), vous croiserez, au fil de mes pages, Stéphane Mauduit, commissaire à la Crim' de Paris, Laurence Friedman, avocate au barreau de Nice, son mari, Nestor Tredennis, prof' d'Anglais, Jean-Pierre Rigaud, commandant à la DGSI, Zacharie Hollinger, journaliste niçois devenu rentier millionnaire, Tournier, commissaire de Deauville, Alexandre-Hippolithe Rigaud, journaliste d'investigation et neveu du commandant, Fabienne, son épouse, le commandant Jérémie Bonnet et le capitaine Farid Zaidi, adjoints de Mauduit à la Crim', puis enfin Jacket et Susan, héros de mon premier roman, Le cheval du président (1997), que je réssuscite dans Mansour.

                                             Buvez un Langsamer !

Langsamer

En octobre 2019, pour la sortie de "Les 9 jours du cafard", un cocktail baptisé Langsamer a été lancé par Calvados Expérience (Pont-L'Evêque). En voici la recette mais, Chuuuuut... gardez-la pour vous ! 

4cl de jus de pamplemousse - 2cl de sirop de fruit de la passion - 4cl de calvados Père Magloire - 2cl de fleur de pomme Boulard. 2cl de gin. 

Secouez au shaker et ajoutez 4cl d'eau pétillante si vous voulez faire un long drink, pour l'été.