Sang pour sang gentleman

Autres temps

Voici, sans aucun doute, mon roman le plus controversé. Certains critiques l'ont qualifié de "troublant". D'autres ont mis en exergue son côté malsain, eu égard aux confidences du narrateur : un psychopathe exerçant sa notion de l'esthétique et - quelque part - une forme de métaphysique existentialiste... à travers le crime. 

Extrait

Dans le monde de Gonzague d'Ombreval tout n'est que luxe et volupté, dîners dans les plus grands restaurants. Ce richissime rentier quadragénaire mène son existence à un train d'enfer, entre sa vie parisienne et ses week-ends à Deauville. Peu de place est ainsi laissée à l'imprévu, tout est organisé dans les moindres détails, géré par un personnel domestique irréprochable. 

 

Célibataire endurci, Gonzague n'en est pas moins un grand séducteur qui, sous des manières de parfait gentleman, est un dangereux artiste en quête d'oeuvres très originales.

 

Déroulé sur le mode du "je", ce livre surprendra par le côté machiavélique du personnage tout autant qu'il charmera par la grâce de son univers, tout en subtilité et élégance. 

"Je suis un artiste du crime.

 

Une fois le choc de cet aveu consommé, vous allez probablement me rétorquer : "Mais à quoi reconnaît-on un artiste du crime ? Sur quels critères le juge-t-on ? Comment évalue-t-on son génie ?" Je vous le concède, très peu de ces artistes exposent leurs oeuvres sur la place publique. Leurs chances d'être reconnu par la postérité sont donc quasiment nulles et cela découle du fait que, précisément, le génie se mesure à leur faculté de rester anonyme. Dans ce domaine très particulier, la célébrité ne peut donc jamais accompagner le talent."

                  Se le procurer en un clic

A lire aussi

Vingt briques pour un pantin

Le tout dernier né. Le plus complexe aussi, de par la richesse de ses personnages et de son…

Double JE

Un vrai thriller mêlant actualité et un style de roman noir, années cinquante à la française.…

Bemol Majeur

Voici le tout premier opus de la "série Langsamer " en format roman. "Bémol majeur" est un petit…

Le jour dernier

Ce thriller est unique car il se déroule sur vingt-quatre heures (d'où le titre) et respecte -…