LEIF DAVIDSEN

Ecrivain danois, né le 25 juillet 1950 à Otterup (Danemark). 

Leif Davidsen, né sur l'île de Fionie, au Danemark, est un écrivain spécialisé dans le roman policier.

Il a commencé par faire ses études aux Etats-Unis puis les a très vite abandonnées, se contentant alors de petits boulots comme chauffeur, terrassier ou barman. Il reprend ses études au Danemark et devient journaliste en 1976. Il acquiert alors une certaine notoriété comme correspondant à Radio Danemark.

Son premier roman paraît en 1984. Pour écrire, il utilise son expérience de la Russie et des pays de l'et durant la guerre froide. Naît alors sa Trilogie russe qui tient autant du thriller que du roman d'espionnage.  

Il reçoit le Prix Palle-Rosenkrantz en 1989 et le Prix Clé de verre en 1999.

Un de ces livres a été adapté au cinéma par Morten Arnfred en 1993.

Aujourd'hui, Leif Davidsen vit à Copenhague. 
 

 

    Une belle découverte.

Marcus Hoffmann, trente-cinq ans, homme d'affaires danois aux certitudes bien établies, est depuis dix ans marié à Nathalie. Très occupé, il voyage beaucoup et n'a jamais pris le temps de s'intéresser au passé de son épouse, aux raisons qui l'ont amenée à fuir son pays, la Russie.
Lorsqu'elle lui propose une croisière sur la Volga, il est partant, heureux de lui faire plaisir. Mais, à la première escale, Nathalie disparaît. Prêt à tout entreprendre pour elle, Marcus, qui ne parle pas russe et qui ne possède aucun code pour décrypter la société, est propulsé dans un enfer de violence et de corruption.
Seules deux personnes peuvent l'aider: Sacha, un gamin des rues qu'il a pris en affection, et Victor, personnage trouble et richissime, rencontré quelques années plus tôt en France.
Au rythme des informations apportées par Victor sur son épouse et ses liens avec le terrorisme tchétchène, Marcus découvre qu'il vit depuis le début avec une inconnue. Pour la retrouver, il va devoir abandonner ses convictions et se remettre en cause.

Pour moi un bon livre est un livre dont je me souviens même lorsque je l’ai refermé depuis un certain temps. Ce roman est une très bonne découverte avec une intrigue bien ficelée, bien rédigée, Et le suspense est garanti.

A lire absolument !

                         Alice Midal.

"L'épouse inconnue" (Actes sud), de Leif Davidsen.                                                          Ma note : 19/20